J9 (23/07)

La nuit a été bonne dans la forêt si ce n’est des cris d’animaux inconnus (entre le chien et l’orque, un izard peut-être ?). Nous partons vers 7h00 avec une bonne ascension prévue pour passer le col de Baiau. La montée est magnifique avec de grands replats très verdoyants, des lacs partout avec des cours d’eau et des cascades. La montée est assez régulière, entrecoupée de multiples replats.

Nous arrivons au refuge de Baiau sous le col, encore du côté espagnol, vers 11h30.

On prend notre repas puis on entame la partie finale de l’ascension. Elle monte de 300 mètres de dénivelés dans un gros pierrier instable. Pas très agréable et assez technique pour ne pas glisser. Ça nous prend une bonne heure.

Arrivés en haut, nous sommes passés en Andorre, la vue est superbe et la descente est bien meilleure que la montée. Nous faisons une petite pause au bord d’un lac avant de rejoindre le beau refuge de Comapedrosa où nous piquons une tête dans le lac pour nous laver de la journée et nous détendre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s